Sélectionner une page

Permettre à tous de se retrouver autour d’une bonne bouteille, quels que soient les choix éthiques de chacun

Ma mission

L’éternel recommencement

 Que l’on soit végane ou non, passer de bons moments avec nos proches ne devrait pas être compliqué.

Souvenez-vous. Vos repas de famille, vos apéros entre amis, vos afterworks entre collègues. On vous propose une tranche de saucisson, une assiette de tartiflette, une merguez tout juste grillée au barbecue. Puisque vous êtes végane, vous refusez poliment.

Les remarques fusent : « Tu pourrais faire une exception », « Et le partage dans tout ça ? », « C’est antisocial », « C’est contre les traditions françaises », « C’est trop de contraintes ».

Et puis la sentence tombe : « Le véganisme est un extrémisme ». Combien de fois vous a-t-on dit ça ?

Faire de ces conversations une histoire ancienne, voilà le combat de The Vegan Cellar.

Parce que le véganisme n’est pas un extrémisme. C’est un message d’unité, d’empathie, d’altruisme. C’est une preuve de respect envers tout les êtres vivants, envers la planète et envers soi-même. En fait, ce n’est même pas un choix, c’est une évidence. Une nécessité.

I have a dream…

Parce que j’ai un rêve : celui d’une société où être végane est aussi simple et naturel que ne pas l’être aujourd’hui. Comment faire pour qu’il se réalise ? La route est longue, mais être capable de trouver et partager une bonne bouteille sans que ça relève du parcours du combattant, c’est déjà un bon début.

BIENVENUE EN VINGANIE !
0